Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

LO-2015-12-07

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
LO suivant


Lundis Opinions du 7 Décembre 2015

Ouverture à 20:00 par flct sur mumble

Participants

+ quatre autres personnes

Outils

Thème de la soirée

20151201134756.jpg

Alors que Paris accueille la COP21 qui se donne comme objectif de proposer un texte d'envergure pour lutter contre le réchauffement climatique, quelle est notre position commune ? Quelles propositions avons-nous à faire pour le futur ?

Revue de presse

Homophobie: une exposition défoncée à Toulouse

L’artiste et photographe Olivier Ciappa vient d’avoir une bien triste surprise. Son exposition photographique, disposée en plein air à Toulouse, a été vandalisée ce weekend. Un acte visiblement homophobe.

https://mrmondialisation.org/homophobie-une-exposition-defoncee-a-toulouse/

[Interview] Interdiction des machines à voter : « On ne va pas lâcher »

En croisade contre les machines à voter, le sénateur Philippe Kaltenbach (PS) tente de longue date d’obtenir leur interdiction en France. Next INpact a pu interroger l’élu, qui pourrait faire revenir ce sujet sur le devant de la scène lors de l’examen du projet de loi numérique.

http://www.nextinpact.com/news/97574-interview-interdiction-machines-a-voter-on-ne-va-pas-lacher.htm

Le moratoire n'a pas vocation à durer éternellement, soit la situation est clarifiée et donc les machines à voter interdites, soit les problèmes ont été corrigées et donc il faut les autoriser.

Organiser un LO pour faire le point sur notre état de la pensée sur ce sujet, recensser les arguments, les consigner.

Opinions

flct

Quelques temps après le feu d'artifice japonais, j'avais écrit cela https://wiki.partipirate.org/Utilisateur:Flct/drafts/Point_de_vue_:_Energie. Pour ma part, le problème écologique est avant tout économique (cf Naomie Klein), aucune avancée significative ne sera possible si nous ne modifions pas nos objectifs à un niveau mondial, pas notre mode de vie mais ce à quoi nous passons nos journées : Travailler pour "la croissance économique".

Ensemble

bon et pourquoi changer un truc qui marche a peu pres... pour des galeres garanties?? [21:12] À Lundis Opinions : on verra qd on aura des systemes surs... (si jamais...)

Nicolas P.

La production énergétique, mais elle ne doit pas nous faire oublier la biodiversité. 1. Production énergétique Passer d'un mode de production "monoénergie" à un mode de production plus diversifié et pourquoi pas pair à pair. => S'inspirer des scénarios NégaWatt concernant les positions pirates.

2. Gestion de la biodiversité Bonne gestion des forêts en France par exemple, mais gestion des espèces sans doute à perfectionner/améliorer.

3. Sur la gestion des déchets Dans le passé, une politique importante a été mise en place pour réduire les déchetteries sauvages. Cela a été efficace. Mais l'évolution des infrastructures vers une centralisation plus importante et une punition plus forte par le cout de la collecte (paiement à la levée ou au passage en déchetterie). Le bilan semble positif financièrement, mais globalement négatif. La gestion des déchets est attribué au communauté de commune, sans aucun contrôle démocratique fort.

Actifwed

Solutions de transition :

  • renationaliser les grandes banques
  • agriculture :
    • interdire la spéculation sur les matières premières alimentaires, nationaliser les ressources en eau
    • ne plus utiliser d'intrants chimiques issus du pétrole et des phosphates, et basculer vers le bio, champ par champ, en acceptant la baisse de rendement tout en dispatchant mieux la nourriture
    • dans les métropoles, utiliser les espaces verts pour cultiver des jardins collectifs par quartier
    • stopper les subventions à l'agriculture conventionnelle et basculer les capitaux vers le bio
    • basculer vers une alimentation non carnée, ou limitée sur ce point
  • énergie :
    • en cessant de subventionner l'industrie du pétrole, développer des infrastuctures durables de production/transformation d'énergie (solaire, barrage, géothermique, marrée, biochimique, en attendant les réacteurs à fusion...)
    • couvrir les batiments de panneaux solaires là où c'est efficace
  • batiments :
    • politique de grands travaux pour la construction/transformation/rénovation de batiments passifs
  • enseignement :
    • stopper les filières qui font perdurer l'idéologie de la marchandise (marketing, luxe, ...)
    • modifier les méthodes et contenus scolaires afin de développer la collaboration plutot que la compétition
  • médias : démanteler les grands groupes de presse et TV afin de garantir une vrai pluralité (voir programme du CNR sur ce point)
  • transports :
    • transports en commun gratuits : bus, vélib, autolib, etc...
  • emploi : développer le télétravail pour éviter les flux de personnes non nécessaires
  • système de décision politique :
    • horizontalité, votations directes sur les sujets importants ("cyber-démocratie"), et délégation sous controle permanent
  • infrastructures : cybernétique et IA pour la gestion des ressources naturelles


Synthèse de la soirée

A priori pas de scéptique dans les présents. Le réchauffement climatique particpent d'une considération beaucoup plus large:

  • Nouvelles orientations économiques (économie circulaire, MEBR)
  • Gestion des déchets, valorisation des déchets
  • Nouvelles procédures industrielles avec de véritables organismes de contrôle indépendantes et transparentes
  • Implication citoyenne (solution d'en bas), formations (éducation nationale, réforme dans les méthodes et les contenus) et informations citoyennes

Les pistes de solutions :

  • negawatt : politique, réaliste, positiviste
  • décroissant, sobriété
  • réintroduction du concept de communs et leur réappriation au niveau international
  • sortir du nucléaire, tout de suite ?

Le réchauffement climatique est le fait d'une minorité qui impacteune majorité. Notre réflexion doit considérer les inégalités internationales.

Pour des solutions durables et fondamentales, il faut envisager des changements brutaux dans nos objectifs de civilisation.

Ressources

Vidéos


Il me semble que la minute 53 nous éclaire sur les relations entre groupes de pays émetteurs.

Arte

Un document très orienté sur le Business as Usual (surtout ne pas perturber les répartitions actuelles). À 1h22, discussion de changement organisationnel... discuté moins d'une minute. Si je ne trouve pas ce document passionnant, il me semble représenter l'approche du problème de l'orthodoxie. Une orientation technologique avant tout (Jim Williams me fait le même effet que Jeremy Rifkin).

Architecture et habitat à l'heure du changement climatique]

Mediapart

Livres

Sites internet

Dossiers


Fin de la séance à 01:00