Catégorie:Relations Internationales

De Wiki du Parti Pirate
Aller à : navigation, rechercher
Logo PP
PROGRAMME
Le Portail du programme du Parti Pirate
Nous, Pirates, avons comme objectif de promouvoir et défendre le droit à l’éducation et l’information, l’accès au patrimoine scientifique, technique et culturel, les libertés individuelles et collectives, et la transparence de l’édifice démocratique. Nous luttons, entre autres, contre la criminalisation des citoyens dans les domaines du savoir ou de la culture.

Notre devise est : Liberté, Démocratie, Partage.

Notre programme se construit en permanence grâce à des outils de démocratie participative.

Programme Relations Internationales

Orientation


Question.png
Relations Internationales - Orientation officielle du Parti Pirate France


Manifeste pour une Diplomatie Pirate

Devant le constat d'une globalisation inéluctable, Nous, pirates affirmons promouvoir et reconnaître :
LA « DÉCLARATION UNIVERSELLE D'INTERDÉPENDANCE »

« La Terre, foyer de l'humanité, constitue un tout marqué par l'interdépendance » (Préambule de la Déclaration de Rio, Sommet de la Terre, 1992).

Nous, pirates, rappelons

  • Notre attachement aux valeurs de la Charte des Nations Unies du 26 juin 1945 et de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme du 10 décembre 1948, réaffirmées lors de la Conférence internationale de Vienne et intégrées dans la Déclaration du Millénaire.

Nous constatons que

Devenue un fait lié à la globalisation, l'interdépendance est à la fois une chance et un risque :

  • Une chance, car la globalisation des flux (flux migratoires, flux d'informations scientifiques et culturelles, flux financiers et de marchandises) témoigne d'une communauté en formation qui conditionne l'avenir de la planète et celui de l'humanité
  • Un risque, car ce phénomène entraîne une globalisation des menaces écologiques et biotechnologiques, ainsi que des facteurs d'exclusion sociale et de marginalisation (non seulement économique mais aussi sociale, scientifique et culturelle) et une globalisation des crimes (du terrorisme international aux trafics de personnes et de biens), menaçant tout à la fois la sécurité des personnes, des biens et plus largement de la planète.

Nous considérons que

  • La globalisation des flux favorise des pratiques débordant les territoires nationaux au profit de réseaux transnationaux qui s'organisent selon leurs intérêts spécifiques à l'exclusion de toute vocation à défendre les valeurs et les intérêts communs. La globalisation des risques et celle des crimes démontrent les limites des souverainetés nationales et appellent des mesures de prévention, de régulation et de répression selon une politique commune et avec des moyens juridiques communs.

Le moment est venu de transformer cette communauté involontaire de risques en une communauté volontaire de destin. Autrement dit, le moment est venu de construire l'interdépendance comme un projet en nous engageant

  • à la fois comme individus, comme membres de communautés et de nations distinctes et comme citoyens du monde à reconnaître notre responsabilité et à agir, directement et par l'intermédiaire des États et des Communautés (infra et supranationales), pour identifier, défendre et promouvoir les valeurs et intérêts communs de l'humanité.

Nous déclarons que

La communauté de destin appelle la proclamation du principe de l'inter-solidarité planétaire. Ce principe implique, d'une part, de reconnaître une diversité fondée sur un esprit de tolérance et de pluralisme ; d'autre part, d'organiser, dans cet esprit, les processus d'intégration associant à la fois les individus, les organisations détentrices de pouvoirs, les États et la Communauté internationale. La mise en œuvre de ce principe suppose:

  • De réaffirmer l'ensemble des droits fondamentaux des individus présents, de les étendre aux générations futures et d'en renforcer l'application dans les limites nécessaires, dans une société démocratique mondiale, au respect de l'ordre public supranational
  • De reconnaître que la détention d'un pouvoir d'échelle globale, qu'il soit économique, scientifique, médiatique, religieux ou culturel, implique le corollaire d'une responsabilité globale, c'est-à-dire étendue à tous les effets de ce pouvoir ; d'inciter les États souverains à reconnaître la nécessité d'intégrer l'ordre public supranational à la défense des valeurs et intérêts communs dont ils sont l'indispensable support
  • De favoriser le développement des institutions représentatives des communautés internationales régionales, en même temps que de renforcer la Communauté mondiale et l'émergence d'une citoyenneté globale afin d'élaborer une politique commune pour la régulation des flux ainsi que la prévention des risques et la répression des crimes

Au programme



Objectif 0.7

Cliquez ici pour en savoir plus


Agence Française de Développement, pilier de la nouvelle diplomatie France en matière de coopération internationale

Cliquez ici pour en savoir plus


Promotion Transition Energetique

Cliquez ici pour en savoir plus


Respect des droits humains en France comme dans les pays du Sud

Cliquez ici pour en savoir plus


Toute Entreprise Transnationale Mère est responsable de ses productrices et producteurs de Richesse dans le monde

Cliquez ici pour en savoir plus


Pour un code du Travail et un salaire minimum universel

Cliquez ici pour en savoir plus


Garantir le respect des Droits des Femmes et LGBT comme partie intégrante des droits humains dans toutes politiques publiques menées et définies au niveau international

Cliquez ici pour en savoir plus


Don de droits à l'écosystème Terre: Pour une reconnaissance de l'Écocide et la création d'un Tribunal Pénal International pour l'Environnement

Cliquez ici pour en savoir plus


Droit d'Asile et "lanceurs d'alerte"

Cliquez ici pour en savoir plus

Récupérée de « https://wiki.partipirate.org/index.php?title=Catégorie:Relations_Internationales&oldid=31321 »