Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Accès facilité aux lieux recevant du public et transports publics

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Accès facilité aux lieux recevant du public et transports publics
Urbanisme et Transports
CLASSEMENT
Programme : Urbanisme et Transports
Statut : VOTÉ
Date de Vote : 16/06/2019
Références
Lien Forum [1]
Référence 1[2]
Référence 2[3]
Référence 3[4]



Accès facilité aux lieux recevant du public et transports publics

Cette motion traite de l’accessibilité facilitée, ce qui concerne en premier lieu l’accessibilité aux handicapés permanents ou temporaires (blessure, maladie…), mais il est aussi à considérer que cette accessibilité est couramment utilisée par tout un chacun (personnes âgées, poussettes, valises…), on parle alors d'accessibilité universelle [1]. Le Parti Pirate s’engagera dans le développement de l’accessibilité des lieux recevant du public afin d’améliorer la qualité de vie du public en général (poussettes, béquilles, valises…), et des personnes en situation de handicap en particulier. Pour ce faire, le parti pirate s'opposera à toute nouvelle concession aux lois déjà existante. Le parti pirate s'engagera à ce que les sanctions prévues ,allant de 45 000 € d'amende à la fermeture de l'ERP, soient scrupuleusement appliquées aux contrevenants

La législation, par des lois et décrets, encadre déjà cette accessibilité dans les lieux recevant du public (ERP)[2] [3]. Malgré tout, que ce soit de la part des services publics, des transports publics ou encore des ERP privés, ces lois sont loin d’être respectées, et de nombreux scandales en découlent[4][5] [6]

En accord avec nos principes de solidarité, un engagement public plus fort dans le développement de l’accessibilité facilité permettrait d’améliorer la qualité de vie du public en général, et des personnes en situation de handicap en particulier.


Argumentaire

Considérant que 10 ans est une période de mise en application raisonnable, la loi de 2005 prévoyait que les ERP soit accessible au plus tard en 2015. Étant donné les retards accumulés, il a été accordé une période supplémentaire de 6 à 9 ans pour la réalisation des travaux (ad'ap). En 2019, un assouplissement des règles déterminant l'accessibilité a été appliqué. Il en résulte qu'au bout d'une quinzaine d'années la France ne dispose pas d'accessibilité facilité au grand public.