Utilisateur:Individu

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Profil

Personnel :

Pseudo :

Individu

Localisation :

Paris

Année de naissance :

1973

Profession :

Coder

Langue(s) :

Français, Anglais

Contact :

Logo bouton email.png partipirate arobase erwan point legrand point net

Politique :

Parti(s) :

Parti Pirate

Section Locale :

Île de France


Présentation en quelques mots

Je suis un individualiste.

Individualiste au sens de la sensibilité individuelle : j'estime que chaque individu est légitime en ce qu'il est indépendamment de divers paramètres tels le sexe, le genre, la couleur de peau, l'origine... Je chéris la différence, l'amour, l'amitié (je ne fais pas vraiment de différence entre les deux) et me méfie des groupes, des idéologies et du conformisme.

Individualiste au sens politique : une société doit être au service des individus qui la composent et non l'inverse. L'individualisme politique est antonyme de totalitarisme. L'individu est la plus petite et la plus fragile des minorités.

Je suis un sceptique, un mécréant :

  • Je ne crois en aucune créature ou phénomène surnaturel, divinités diverses incluses.
  • Je ne crois pas aux lendemains qui chantent, ni dans quelque passé glorieux qu'il faudrait ressusciter.
  • Je ne crois pas en la main invisible et infaillible du marché.
  • Je ne crois pas aux "agents rationnels". D'ailleurs je ne crois pas que nos comportements d'achats soient rationnels.
  • Je ne crois pas en des droits naturels. Les droits, comme l'état, les lois, la propriété et nombre de choses que nous tenons pour acquises sont des produits de la société.
  • Je ne crois pas en l'âme sœur. Je ne crois pas que se marier ou élever des enfants soit la voie vers le bonheur, ni que ce soit une obligation envers qui que ce soit.
  • Je ne crois pas en l'homme providentiel.
  • Je ne crois pas que la nature soit le bien. Je ne crois pas que les produits naturels soient nécessairement plus sains que ce qui est produit par des être humains. (Fort heureusement, car les produits de la chasse, de la pêche et de la cueillette ne représentent qu'une infime partie de ce que j'ai consommé au cour de mon existence.)
  • Je ne crois pas dans la France "pays de race blanche" ou terre chrétienne
  • Je crois que croire est la source de bien des maux

Je suis amoureux de Brassens et de Bertrand Russell.

Quelques citations

Tout est dit : The fundamental cause of the trouble is that in the modern world the stupid are cocksure while the intelligent are full of doubt - Bertrand Russell ("La source fondamentale du problème est que dans le monde moderne les imbéciles sont plein de certitude alors que les sages doutent.")

De l'utilisation de la peur en politique : Le peuple peut toujours être converti à la cause des dirigeants. Cela est facile. Tout ce qu'il suffit de faire, c'est de leur dire qu'ils sont attaqués et dénoncer les pacifistes pour leur manque de patriotisme qui expose le pays au danger. Cela marche de la même manière dans tous les pays. - Hermann Göring

J'ai l'impression que quand le nombre d'individus se multiplie, leurs intelligences se divisent proportionnellement. C'est pour ça que je ne participe jamais à une manif - Pierre Desproges

Le trait dominant de la sensibilité individualiste est en effet celui-ci : le sentiment de la «différence» humaine, de l'unicité des personnes, — L'individualiste aime cette «différence», non seulement en soi, mais chez autrui. - Georges Palante

Dans militantisme, il y a militaire; je suis du côté des déserteurs. Il faut en finir avec les meutes hurlantes, avec tous les corporatismes et singulièrement le corporatisme sexuel. Ecoutez-les, ces néoféministes en sont venues à vouloir exercer un abominable terrorisme idéologique. Ce qu'elles veulent, c'est censurer Bataille, Lautréamont, Sade... - Annie Le Brun

Il n’y a pas de maison de disques sympathique. - Georges Brassens

La seule révolution possible, c'est d'essayer de s'améliorer soi-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors. - Georges Brassens