Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Synthese amendement 13

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’amendement 13 qui a été voté lors de l’AG d’octobre 2012 a donné lieu à des débats passionnés, parfois violents, et de qualité variable, c'est à dire de temps à autres constructifs et intelligents.

Les discussions autour de cet amendement se sont répandues (on aurait pu dire « ont parasité ») de nombreux topics du forum. La présente synthèse n’a donc probablement pas fait le tour des différentes questions qui ont été posées. Il s’agit, à ce niveau, d’un work in progress. En gros, nous avons repris les arguments des fils suivants : http://forum.partipirate.org/actualite/groupe-travail-cassandre-t9069.html http://forum.partipirate.org/discussions/amendement-t9026.html et quelques autres

L’amendement 13 ayant été voté, il n’est pas le lieu ici de répertorier les arguments en sa faveur. Nous nous concentrerons sur les critiques qui ont été faites en précisant, lorsqu’il y a lieu, les contre-arguments auxdites critiques.

La démarche, vous l’aurez compris, est constructive : comprendre les critiques pour aider à l’amélioration.

Ces critiques, globalement, sont de trois ordres :


En quoi l'amendement 13 va poser des problèmes d’organisation

- Ce changement implique une intense réorganisation interne alors que le PP pourrait se consacrer à d’autres choses plus importantes, comme le programme ou l’amélioration de la communication et des outils / contre argument : le pp doit être innovant et exemplaire en interne s’il veut être crédible en externe. De plus, les prochaines échéances électorales sont en 2014

- L’outil de liquid feedback n’est pas utilisé pour l’instant. Il n’a pas fait ses preuves.

- S’il n’y a plus de président qui est responsable de l’association ?

- la Coordination de Coordinateurs cumule les pouvoirs du cap et du cn > elle aura plus de difficultés pour gérer les affaires courantes qu’en avaient les instances précédentes.

- Les coordinateurs de section auront moins de temps pour jouer le rôle de courroie de transmission puisqu’ils seront pris par les problématiques nationales. Contre argument : ils peuvent déléguer et s'organiser au niveau de leurs sections.


En quoi l'amendement 13 peut mettre en danger le parti

- Risque de noyautage si des sections internes se montaient en grand nombre (ex : en cas d’entrisme) / contre argument : la création des SI est soumise à approbation

- Risque de régionaliser le parti, de le scinder en entités éparses


En quoi l'amendement 13 pose des problèmes de principes

- On a pas un adhérent = 1 voix comme pour la coordination nationale ce qui est un des fondements de la démocratie. On aboutit à un système de démocratie indirecte

- alors qu’elles deviennent le centre du pouvoir, il y a du flou dans le fonctionnement des sections locales, notamment sur leur fonctionnement démocratique / Contre argument : même avec nos boites scellées on a du flou pour le vote papier de l’AG. => rôle accru de la codec

- La question de la révocation des membres du bureau et des coordinateurs de section ne semble pas très claire.

- Flou : la coordination va être « guidée » par le choix des adhérents. Mais qui la contraint à ne pas s’asseoir dessus ? Comment la coordination va-t-elle choisir les points qu’elle soumet aux adhérents (liquidfeedback) et les points qui seront traités directement par le bureau ?