Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Rapport d'activité 2012 Bretagne

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rapport Moral de la Section Locale Bretagne du Parti Pirate

Constitution de la Section Locale

La section locale a été créée officiellement le 12 mai 2012 lors d'une assemblée constituante réunie dans une salle louée à Ploermel. Lors de cette réunion un bureau a été élu à main levée pour désigner les responsabilités au sein de la section. Précédement à cette réunion, des échanges avait eu lieu courant avril dont deux "apéros pirate" à Rennes.

Communication sur la Section Locale

À la suite, et pour profiter de l'engouement lié à la campagne des élections législatives, 1000 tracts sur la section locale ont été imprimés. Ces tracts ont été diffusés notamment dans le Finistère et à Rennes sur des lieux de passage afin découvrir le Parti Pirate, peu ou pas du tout connu. En parallèle, des comptes Twitter et Facebook ont été créés ainsi que le site de la Section Locale, régulièrement alimentés.

Actions durant les élections législatives

La campagne des législatives, avec 3 candidats, à Landerneau, à Rennes et à Vannes, a été assez intensive. La section, toute jeune, a eu plusieurs publications dans la presse locale ainsi que des interviews et reportages TV et radios. L'accent de notre communication a été mis sur la promotion de la section locale afin de miser sur une communication sur le long terme. Les communiqués de presse et les appels de la presse ont été correctement aiguillés vers les candidats et la section s'est bien coordonnée pour s'assurer que des réponses soient faites. Il y eu quelques hésitations et la communication a parfois été timide mais dans l'ensemble nous n'avons pas à déplorer d'erreurs importantes.

Au niveau des actions sur le terrain, nous avons recu une invitation à nous rendre à une réunions de jeune agriculteurs dans le Morbihan. A Rennes, nous avons participé à un débat organisé par la Cantine Numérique Rennaise entre plusieurs candidats aux législatives. Dans le Finistère, 4 réunions publiques ont été organisées. Leur succès a toutefois été assez limité. Le PP étant encore peu connu, les réunions publiques n'ont pas attiré beaucoup de monde.

Les résultats des élections législatives

Le résultat était encourageant sur Rennes, avec environ 0.85% des voix. Sur Vannes et sur Landerneau, les résultats ont été plus modestes (environ 0.35%). Cela pourrait s'expliquer par une activité de la section bien plus grande sur Rennes et aussi par le fait qu'à Vannes, l'élu en place n'a pas été reconduit (il y a donc eu un fort appel à voter "utile"). Dans le Finistère, la campagne a eu lieu dans une région rurale moins sensibles aux thématiques liées aux nouvelles technologies mais très réceptives aux questions liées à la brevetabilité du vivant. La campagne dans le Finistère a été mené à distance, nous n'avions qu'un seul militant sur place, ce qui explique sans doute des résultats moins importants qu'à Rennes. A l'issue du premier tour, nous avons demandé aux candidats restant au second tour de publier des réponses concernant un ensemble de questions. Ces réponses n'ont pas été publiée à temps pour le second tour (à cause d'un caffouillage en interne) mais sont maintenant disponibles sur le site. Nos contacts avec d'autres formations politiques Une formation politique, En Avant Bretagne, qui se présentait contre notre candidat à Vannes a pris contact avec nous. Malgré une certaine défiance face à des mouvements politiques indépendantistes, nous avons établi un contact et pu clarifier quelques points quant aux positions que nous pourrions avoir en commun. D'autres partis ont eu des contacts plus fortuit avec nous sans que ce soit officiel. Nous avons pu aussi avoir des contacts avec des associations locales diverses.


Les apéros pirates

Nous avons organisé 4-5 Apéro et rencontres pirates sur Rennes. Mais il existe la volonté d'en voir apparaitre dans d'autres villes et des propositions ont été faites en ce sens (tro breizh ou à l'occasion de festivals). L'été qui aurait pu être une période propice n'a pas été très active (de nombreux adhérents indisponibles). Pour aller plus loin que la simple rencontre autour d'une bière, il a été proposé en septembre d'organiser des rencontres pour élaborer des débats de fond sur des thématiques politiques. Cette expérience a donné lieu à une première rencontre sur le thème des "transports gratuits" et devrait se poursuivre dans l'année à venir. Les chiffres clefs :

  • Nombre de réunions : 12
  • Nombre d'apéros pirate : 4-5
  • Présence aux réunions : 4 à 10 personnes par réunions
  • Nombre de membres : 30 ?
  • Budget dépensé : 20 €
  • Budget résiduel : 195 €

Les actions en cours

Des actions sont en cours :

  • Choix du logo via l'outil de démocratie liquide
  • Installation d'une pirate box à Vannes
  • Organisation d'une Assemblée Générale de la Section pour renouveler l'organe de coordination et valider un nouveau règlement intérieur.

Rapport Financier

Le rapport financier n'étant pas finalisé à la date du vote, il sera inclus ultérieurement, uniquement validés par les coordinateurs.


Rapport validé par le bureau de la section locale le mardi 13 novembre 2012.