Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et ne représente pas la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

Fiche de lecture:Frapper aux portes

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frapper aux portes

ou comment mobiliser les électeurs pour les prochaines élections.

http://www.parti-socialiste.fr/static/8794/frapper-aux-portes-ou-comment-mobiliser-pour-les-prochaines-elections-61102.pdf


Ce document de 15 pages date d'Octobre 2010. Il a été écrit par 3 étudiants militants socialistes qui se sont rencontré à Boston. Leur expérience de la fin de campagne d'Obama en 2008 leur a fait découvrir une remise au gout du jour de la technique du porte à porte pour les élections. Les américains partaient de l'idée qu'il était plus efficace d'essayer de convaincre un abstentionniste de son camp qu'un indécis de l'autre camp.

L'étude présente vaguement l'expérience américaine, puis décrit l'expérience réalisée en 2010 pour les régionnales en Ile de France (mars 2010). Le plus intéressant vient de l'analyse de cette expérience dans une troisième partie. C'est sur cette expérience que se base la conclusion, recommandant au Parti Socialiste de mettre en place une campagne de porte-à-porte pour les présidentielles. On sait aujourd'hui que cette recommandation a été implémenté avec succès (5 millions de portes frappées).

L'histoire des démocrates ou des socialiste est très différente d'un petit parti politique comme le Parti Pirate et il peut être difficile pour se dernier de s'identifier quand le rapport parle de cibler les quartiers populaires ou les cantons ayant voté à gauche avant de montrer de grand taux d'abstention. Le Parti Pirate n'a pas assez d'histoire pour encore connaitre de bastion électoral ; son principal problème est encore de lutter pour être connu. Il y a néanmoins dans ce rapport des idées qui pourraient intéresser les pirates :

  • Les électeurs abstentionnistes sont sensibles aux contacts personnels.
  • Parmi les abstentionnistes, certains sont mals inscrits sur les listes et ont besoin d'aide pour leur rendre l'acte civique plus facile.
  • Les militants se sentent gratifiés par ce travail au contact avec la population

Le rapport parle aussi de l'importante préparation qui doit être mise en place pour que le porte-à-porte porte ses fruits. Le ciblage par canton parmi les plus abstentionnistes, le recrutement des militants par des mobiliseur, puis leur accompagnement et leur formation et le suivi des campagnes avec des outils adaptés permettant de n'oublier aucune donnée.

En conclusion, les auteurs proposaient au PS de mobiliser massivement pour toucher 7 millions d'électeurs. On ne sait pas si en frappant à 5 millions de portes en 2012, ils ont rempli cet objectif mais une chose est sure, leur candidat a été élu.

Il serait intéressant que les candidats aux municipales et européennes mettent en place ce genre de campagne pour en évaluer aussi l'efficacité dans notre contexte spécifique. Le travail de préparation et de rapport ne sera pas à négliger mais les outil et le discours sera à adapter à notre parti.

La conclusion cite aussi un stratège de campagne américain qui précise qu'une élection se gagne dans les deux ans avant le jour du scrutin. Si le parti pirate se lance dans le porte-à-porte ce sera avant tout pour se faire connaître... les résultats ne serait peut-être visibles qu'en 2015 ou 2017.

Pour aller plus loin : http://blogs.lexpress.fr/yes-they-can/2013/06/26/abstention/