Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et ne représente pas la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

Conseils pour la rédaction à l’écran

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La structure

  • Le télé-lecteur moyen est pressé et rapide, il ne mémorisera pas plus d’une idée par paragraphe. Une exigence principale : un plan très rigoureux. Des sections bien détachées.
  • Le texte n’est-il pas trop long ? Pas de texte d’ouverture nécessitant un déroulé. Une page écran entièrement remplie = 24 lignes × 40 signes, soit 960 signes.. Conséquence : au delà de 5-600 signes : danger.
  • Pas de texte d’un bloc : les paragraphes ne doivent pas compter plus de 5 lignes.
  • Si votre article nécessite plus d’un écran, divisez le.
  • Si votre article ne remplit pas l’écran, tant mieux ! Quand on peut faire court, mieux vaut laisser des blancs.
  • La longueur est-elle adaptée a l’importance du sujet ? À l’écran, la règle est : le plus court est toujours le mieux.

Le fond

  • Avez vous bien dégagé le message essentiel ? Est-il contenu dans les trois premières lignes ?
  • L’angle est-il bien défini ? Précis ? Évident ?
  • Les informations sont-elles bien hiérarchisées ?
  • Quel type de plan avez-vous choisi ?
  • Avez-vous pensé a votre public ? (Faire jouer la loi de proximité)
  • Y-a-t-il priorité : du concret sur l’abstrait ? du proche sur le lointain ? du vu et vécu sur l’analyse ? (utilisez l'Hypertexte au besoin !)
  • Chaque phrase et déclaration est-elle bien correcte ? Serez-vous capable pour chacune de la justifier, de l'expliquer, de la défendre ? (là encore, utilisez l'hypertexte au besoin !)

Le style

  • Avez vous employé le présent de narration, de préférence au passé ?
  • Avez vous supprimé toutes les redondances ?
  • Pourrait-on encore couper, réduire ?
  • Être facile à lire, c’est d’abord conserver un style simple. Le moins possible de subordonnées. Conserver la structure la plus simple de la phrase : sujet-verbe-complément.
  • Être bref ne doit pas conduire au style télégraphique. Pas de phrase sans verbe
  • Bannir le passif, la forme interrogative, la forme négative.
  • Faire des paragraphes courts. Peut-on encore couper les phrases trop longues ?
  • Y-a-t-il des subordonnées ? Des incidences ? Supprimer !

Le vocabulaire

  • Le vocabulaire est-il : correct ? précis ? Adapté ? Simple ?
  • Vocabulaire. Préférer les mots courts : ce sont des mots concrets. Au delà de 3/4 syllabes : danger. Les mots plus longs sont souvent plus abstraits.
  • Le vocabulaire doit être clair, précis, concis.
  • La précision du vocabulaire est d’autant plus importante qu’on sera économe de mots. Choisir des mots riches.
  • Chasser les verbes pauvres : faire, avoir, aller, mettre...
  • Chasser aussi les expressions vagues : “il y a”…
  • Avez-vous supprimé tous les néologismes ? Les mots trop longs ? Trop vagues ? Les mots composés ? Les mots rares ?
  • Le vocabulaire est-il trop connoté? Dans un texte politique, certains éléments de langage auront pour conséquence que votre lecteur cataloguera votre texte dans la catégorie “propagande”, et, sauf s'il est déjà acquis à votre cause, il cessera d'être perméable à votre message.

L'illustration

  • A-t-on illustré ? De façon claire et significative ?
  • Les documents d’illustration sont-ils utilisés conformément à leurs licences ? Les attributions sont-elles complètes ?
  • Avez vous remplacé un long développement complexe par une infographie adaptée ?

Le titre

  • Le titre indique-t-il bien le sujet et l’angle ?
  • Donne t-il la réponse aux questions de référence ?
  • Est-il assez :
    • Informatif ?
    • Précis ?
    • Adapté ?
    • Spécifique ?
    • Fidèle ?
  • Contient-il des mots repères faisant jouer la loi de proximité ?
  • Les titres seront courts et signifiants. Attention aux titres incitatifs. Leur préférer des titres informatifs.
  • Immédiatement signifiants, les titres n’auront que rarement besoin d’être accompagnés d’un surtitre ou d’un sous titre. La lecture en sera facilitée.
  • Quelle que soit la forme de l’écrit, le message essentiel doit figurer en attaque (inutile de répéter le titre).
  • Pas de chapeau à l’article. Si le message essentiel tient dans un chapeau, supprimez le reste. Sinon, procédez par hypertexte sur mots-clefs.
  • Les mots du titre sont-ils bien choisis ?
  • Ne contient-il pas de redondances ?
  • Le message est-il clair ? Le titre est-il positif et direct ?
  • Le titre n’est-il pas trop long ?
  • Le titre est-il fait sur mesure pour cette information ?
  • Le titre contient-il des mots rares ou difficiles à lire ?

Les renvois a l'hypertexte

  • Avez-vous sélectionné et organisé de façon claire les thèmes de renvoi ?
  • Le nom générique d’appel est-il signifiant ? Suffisamment explicite ? Suffisamment évident ?
  • Ne trouve-t-on pas des informations mal classées ?
  • Chaque rubrique comporte-t-elle un titre informatif ?
  • La hiérarchie de l’information est-elle claire ?
  • L’attaque du texte en renvoi est-elle incisive ? informative ?
  • Chaque information que vous donnez-est-elle correctement sourcée ou référencée ?

La forme

  • Avez vous soigneusement relu ? (Orthographe, ponctuation, code typographique).
  • Utilisez un logiciel correcteur d'orthographe. Attention, sur certains publics, une seule faute d'orthographe suffit à vous discréditer.
  • Chasser les sigles et les abréviations (attention aux explications sur les sigles : ne pas les considérer comme acquises comme dans un article de journal papier)
  • Respecter les règles des majuscules dans les noms composés, et les règles d'accentuation sur les majuscules. Utilisez des guillemets orientées (“...” ou «...» et non pas "...").
  • Respectez la ponctuation : une mauvaise ponctuation peut rendre la lecture difficile, voire changer le sens de la phrase. Utilisez des espaces insécables pour éviter des renvois de ponctuation en début de ligne. Sachez écrire les nombre en lettres lorsque la phrase le nécessite.
  • Évitez les mots à double sens (ex. article...)
  • Ne pas se contenter de simples retours chariots. Ménager des interlignes.

Sources: notes de formations CNPJ