Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Différences entre les versions de « CEEP/2019/Droits Humains à l’Ère Numérique - Arrêt des nouveaux plans de surveillance »

De Wiki du Parti Pirate
Aller à la navigation Aller à la recherche
m (grammaire)
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
En particulier, nous rejetons:
En particulier, nous rejetons:


* la proposition visant à rendre obligatoire le relevé l’empreinte digitale de tous les détenteurs de carte d’identité dans l’UE obligatoire;
* la proposition visant à rendre obligatoire le relevé d’empreinte digitale de tous les détenteurs de carte d’identité dans l’UE;
* les tentatives pour permettre aux fournisseurs de conserver des données de communication sans discernement à des fins de « sécurité » dans le cadre du règlement proposé ePrivacy;
* les tentatives pour permettre aux fournisseurs de conserver des données de communication sans discernement à des fins de « sécurité » dans le cadre du règlement proposé ePrivacy;
* la proposition de création d'un registre d'identité centralisé de l'UE comprenant les empreintes digitales et les images faciales ("interopérabilité");
* la proposition de création d'un registre d'identité centralisé de l'UE comprenant les empreintes digitales et les images faciales ("interopérabilité");
* accès transfrontalier unilatéral des services répressifs aux données en contournant les canaux d'assistance mutuelle («réglementation en matière de preuve électronique»);
* accès transfrontalier unilatéral des services répressifs aux données en contournant les canaux d'assistance mutuelle («réglementation en matière de preuve électronique»);
* le filtrage des voyageurs à l'aide de détecteurs de mensonges (projet «iBorderCtrl»).
* le filtrage des voyageurs à l'aide de détecteurs de mensonges (projet «iBorderCtrl»).

Version actuelle datée du 2 mars 2019 à 23:59

Programme Commun des Partis Pirates Européens 2019 > Droits Humains à l’Ère Numérique

Les pirates veulent mettre fin à l'érosion des droits civils, qui a pris des proportions dramatiques au cours de l'histoire récente. Pour assurer notre sécurité, nous n’avons pas besoin de nouvelles lois sur la surveillance, les lois existantes sont suffisantes.

En particulier, nous rejetons:

  • la proposition visant à rendre obligatoire le relevé d’empreinte digitale de tous les détenteurs de carte d’identité dans l’UE;
  • les tentatives pour permettre aux fournisseurs de conserver des données de communication sans discernement à des fins de « sécurité » dans le cadre du règlement proposé ePrivacy;
  • la proposition de création d'un registre d'identité centralisé de l'UE comprenant les empreintes digitales et les images faciales ("interopérabilité");
  • accès transfrontalier unilatéral des services répressifs aux données en contournant les canaux d'assistance mutuelle («réglementation en matière de preuve électronique»);
  • le filtrage des voyageurs à l'aide de détecteurs de mensonges (projet «iBorderCtrl»).