Le contenu de cette page est potentiellement obsolète.

Le wiki sert d'archive et certaines pages ne représentent plus la vision actuelle du Parti Pirate. Pour connaître les positions des Pirates, aujourd'hui, vous pouvez consulter :

Et pour toute autre question, vous pouvez nous contacter et discuter avec nous :

contact@partipirate.org | @PartiPirate sur Twitter | Parti Pirate sur Facebook | Discourse (espace libre d'échanges et discussions) | Discord (espace d'échanges instantanés textuel et vocal)

Discussion:Conseil de quartier : Différence entre versions

De Wiki du Parti Pirate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « Débats : - de 20000 habitants : non ***non prévu... ou pas (encore!) prévu ?? 20 à 80000 habitants : facultatif >80000 habitants : obligatoire merci de préciser... »)
 
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
sauvetage des pads avant effacement
 +
pour remise en forme ultérieure...
 +
--[[Utilisateur:Larose75|Larose75]] ([[Discussion utilisateur:Larose75|discussion]]) 23 août 2016 à 14:35 (CEST)
 +
  
 
Débats :
 
Débats :

Version actuelle datée du 23 août 2016 à 13:35

sauvetage des pads avant effacement pour remise en forme ultérieure... --Larose75 (discussion) 23 août 2016 à 14:35 (CEST)


Débats :

- de 20000 habitants : non ***non prévu... ou pas (encore!) prévu ?? 20 à 80000 habitants : facultatif >80000 habitants : obligatoire

merci de préciser qui a commenté ici..  par ex 'un mail'... son lien?  merci encore...

Ah ..je reprends ici ce que je disais dans un email ni entité juridique, ni fonction représentative, ils ne servent à rien - je reconnais cependant qu'ils occupent certains retraités et syndicalistes en mal de public - et les mairies ne savent plus quoi en faire. Surtout personne ne veut prendre l'initiative d'y mettre fin.

la mairie du 13ème vient de réaliser une "enquête-étude" (2 prestatires = 30 000 € !! ......) pour savoir comment faire avec les CQ. Membre du CQ8 du 13ème que je viens de le quitter après avoir vu et analysé son fonctionnement j'ai été " enquettrice" et j'ai suivi tout le processus et dispose de tous les documents et du rapport final qui vient dêtre livré. Edifiant !

De mon expérience il ressort que le CQ peut faire bouger la mairie sur des questions de voierie (sens interdit, plaques de rue..). Le Cq ne peut utiliser librement les"subventions" de fonctionnement qui lui sont allouées et pour cause les CQ ne sont pas des entités juridiques. Chaque fin d'année ces subventions non utilisées doivent remonter à la mairie (qui se fera une joie de les dépenser , je dis dépenser et non affecter).

Aujourdhui : on parle de bénévolat organisé via le CQ ( il s'agirait pour les membres du CQ de participer à l'alphabétisation de certaines catégories de la population par exemple) ou de les transformer en associations (ce qui n'est ni l'esprit du CQ ni la meme chose). (ens: suggestions... comme les municipalités qui ne cessent de créer des assoces paramunicipales, des regies, des sem, des 'offices'... etc.. il suffit que les CQ créent leurs coops ou assoces ad hoc pour gerer tout ce dont elles ont besoin... apres financement par les paf, la collectivité et/ou les personnes elles meme... et bien sur le partage et le volontariat...)

Questions sous-jacentes Transparence des marchés publics/transparence de l'utilisation des fonds publics/transparence des débats municipaux Subsidiairement: transparence de l'organisation des festivals "créés" par des CQ Puisque les CQ ne sont pas des entités juridiques; qui paient les assurances, les prestations, les participants et comment ?


- retours d'experiences rennaises La liste qui se présente à Rennes propose comme mesure que 10% du budget de la ville soit attribué et régi par les conseils de quartier [le CQ ne peut choisir librement l'utilisation des fonds alloués ni sans l'aval des instantes dirigeantes. Exemple cela fait 3 ans que le CQ 8 veut avoir sa propre salle de réunion (nous avons été contraints de nous réuinir ds des bistrots parce que les salles de la mairie n'étaient pas disponibles pour des réunions pour lesquelles un agenda avait été remis 1 mois auparavant) No way. L'achat d'un camescope pour constituer des archives. No way (distinctions à faire entre ce qui est immatériel ou pas,..etc., obligation d'offres publics pour l'achat ou l'obligation d'utiliser les founisseurs du catalogue de la mairie..etc..Le choix des sculptures à installer dans le quartier (politique de l'art ds la ville) No Way Tous les voeux reviennent avec des réponses négatives. Durant toute l'année 1 seul voeu - une intiative personnelle d'un membre du bureau d'animation qui a pourri la vie de tout le monde pendant 3 ans et seulement parce que brutalement la mairie s'y est décidée parce que le compostage est à la mode cette année - semble retenir l'attention. ms je m'arrête là sur le feuilleton compostage sur lequel il y a bcp à dire et qui est en cours ] Ceci pour imposer (impossible le CQ ne représente pas les habitants) le dialogue entre les élus et les habitants, sur les détails de la mise en oeuvre des projets du conseil municipal (10%, c'est la marge de manoeuvre sur l'embelissement du quartier, son animation, ses routes ...).


À Paris, les conseils de quartiers réunissent les notables (du) coin et quelques assoc influentes ou qui cherchent abtfw Moi je n'y ai vu aucun notable mais des retraités (80% des membres) loin d'être aisés qui font passer le temps en étant actifs de cette façon et 1 seul représentant d'assoc qui intervient auprès de la SEMAPA ds le cadre de la construction du nouveau quartier Dans l'ouest parisien (8eme) on y dénonce les bars à putes, les sdf du quartier, les bars/boites trop bruyantes, les jeunes qui consomment de l'alcool donc on demande des fermetures, des interdictions, des caméras de vidéosurveillance, voir le rétablissement des lois sur le vagabondage.

yadlajoie : les conseils de quartiers, aussi appelés concertations de quartiers, sont ouverts à tous. C'est l'occasion d'écouter ce que vos voisins ont à dire et de leur répondre. Allez-y, participez-y, préparez-vous, prenez des notes. Lorsque vous prenez la parole, gardez à l'esprit que vous participez à un échange et respectez vos interlocuteurs.